Aller au contenu principal

La sémiologie du bordel

 

Parfois, même nous les free-lances, nous devons sortir de notre antre pour « aller en rendez-vous » !
Alors, bien obligés de sortir de notre caverne bien douillette, nous allons voir ce qui se passe dans des « entreprises ». Des lieux qui, bien que nous adorions nos clients (pour de vrai) sont des endroits  pleins de règles, de « do » et « don’t » qui, pour nous, les célibataires du travail sont un peu angoissants et ce même si la machine à café est géniale et que le coin pause est hyper convivial.

Hier, je me suis donc risqué à aller en rendez-vous et là, une fois de plus,
j’ai fait face à UN CAS DE BUREAU IMPECCABLE !

Vous savez, ce poste de travail cleanesque, pas un grain de poussière, des câbles ordonnés et étiquetés, un clavier bien aligné devant l’écran, un crayon bien taillé et un petit carnet positionné se façon strictement parallèle au bord du bureau et…évidemment pas de corbeille à papier. Bah non.
Or, cet ordre, qui devrait me rassurer sur le sérieux de mon interlocuteur, être un gage de confiance me trouble systématiquement, voire m’angoisse carrément ! J’ai l’impression immédiate d’être en Allemagne de l’Est ou pire d'essayer un bureau témoin chez IKEA.

Sauf que, pour une raison mystérieuse, cette fois-ci, c’était le cas de trop ! En revenant devant mon bureau, le doute m’a assailli : « ce n’est pas sérieux, comment peux-tu travailler dans un bordel pareil ! »

Je me suis mis à me demander si, par hasard, mon environnement « en vrac » ne serait pas le reflet d'un désordre qui régnerait dans ma tête ? Une difficulté à faire le tri, à organiser, à mettre les choses en place ?!

Le désordre de mon espace de travail serait-il une déviance, un problème à éradiquer ?Troublé et prêt à me remettre en question, je suis parti en quête de réponses … D’abord, je me suis rassuré moi-même !

UN BORDEL ORGANISÉ

Même si mon espace de travail est bordélique, désolé, mais je m’y retrouve ! Après tout, ne serait-ce pas un mode d’expression à part entière ? Il y a forcément une sémiologie du bordel sur le bureau !
J’aime avoir sous la main tout un tas d’objets, de papiers, de plantes vertes, d’accessoires aussi inutiles qu’indispensables. Je ne me sens pas embarrassé lorsqu’un client vient me voir,
je trouve mon bureau vivant, de souvenirs et de choses qui me seront forcément utiles...plus tard... ou pas ! Mon bureau est donc un lieu de mémoire et de créativité.

Attention, ne pas confondre désordre et crasse. Si votre bureau ressemble à un McDonald passé 23h et que vos doigts restent collés sur la lettre « E » du clavier, c’est le ménage qu’il faut faire, pas une introspection !

Fort du sens que j’ai donné à la non-organisation de mon bureau, j’ai été encouragé par des données scientifiques ! Parfaitement !

LA CRÉATIVITÉ AU RENDEZ-VOUS

Alors que dit de moi un bureau en désordre ?
Eh bien en bref, le bordel est un signe d’intelligence, et c’est prouvé !  (ouf ! )

Voici les théories :

- Les pensées et idées complexes monopolisent la plupart du "pouvoir cérébral" des gens intelligents, laissant moins d'énergie pour s'occuper des tâches banales, comme les corvées.

- Les gens intelligents ne se préoccupent pas de ce que les autres pensent d'eux... ou de leur maison.

Les génies les plus célèbres de l'histoire, d'Einstein à Mark Twain ou encore Steve Jobs, étaient de grands bordéliques…

Enfin, une étude publiée en 2013 dans Psychology Today montre qu'un espace en désordre encourage la créativité et la réflexion « hors des sentiers battus ».

Par contre, un environnement propre et rangé rend les gens plus susceptibles de " jouer la sécurité " et d'éviter les nouvelles idées… donc de manière générale, les personnes ayant un bureau bordélique sont plus créatives et osent davantage repousser leurs limites.

De plus, une étude du département de psychologie du Marist College aux Etats-Unis démontre que si, en plus d’être désordonné, vous êtes grossier, que vous vous couchez tard, que vous n’arrivez pas à vous lever le matin, il est fort probable que votre QI soit très supérieur à la moyenne.

Bordélique, grossier et couche-tard seraient donc les attributs injustement considérés des personnes les plus intelligentes et les plus créatives.

Je suis donc extrêmement reconnaissant envers mon rendez-vous excessivement bien ordonné car grâce à lui je ne culpabiliserai plus jamais face à mon bureau et j’ai découvert des axes de progression !

 

By Typhaine

Büro K Creative team

Büro K nord

Typhaine Desperramons-Dutartre

Olivier Demouron

Büro K sud

Fabrice Mauer

Contact

© 2019 BÜROK DESIGN Tous droits réservés | Mentions légales